Estaqu'Arts

Conférence: jeudi 10 juin 2010 à 18h00

Maison des Associations de l'Estaque, 90 plage de l'Estaque, Marseille


ATES_2010_2.JPG

Comment l'art prend soin du public et permet de modifier le rapport au monde

Si le monde postmoderne a contribué à faire de la ville un distributeur de services, ouvert à toutes festivités et dont les citoyens sont en situation de consommateurs passifs, certains artistes et architectes s'attachent à « prendre soin » des publics en reconsidérant les modalités d'accès au travail artistique susceptible dès lors de re-composer les relations inscrites au cœur du socius. Questionner les expériences induites par les artistes comme moyens de re-appropriation de l'espace public et signifier ce que devient cet espace public au cœur d'une urbanité de plus en plus instrumentalisée et policée, c'est valoriser ces travaux qui sollicitent différemment les publics.

Par un événement performatif, par la réalisation d'un dispositif architectonique, ou simplement par la collecte de paroles d'habitants..., les artistes en prenant appui sur « les contextes » rendent essentielle la place de tout un chacun dans la ville et libère la part agissante de l'œuvre plastique. A travers ces actes proposés, ils revalorisent le travail collectif, interrogent les liens qui se tissent entre artistes, habitants et différents acteurs de l'urbain et de l'art.

Ils mettent en acte aussi, de manière implicite, d'autres dispositifs visuels et les intègrent à la vie permettant aux paroles des publics de trouver un écho dans la ville souvent par une mise en scène poétique. Sans prétention, ces formes artistiques participent à la construction de la citoyenneté en lui donnant une dimension symbolique.

Florence Morali, juin 2010


Florence Morali est coordonnatrice de l'option Design à l'École Supérieure d'Art de Toulon, présidente de l'association "Cultures du Coeur", membre du comité d'experts arts vivants de la DRAC et responsable de la Licence pro "Management des projets artistiques et culturels" à l'Université de Toulon.

>> Lien vers l'article de Rachida Brahim sur "Med'in Marseille".
>> Télécharger l'annonce dans le journal "La Marseillaise".
>> Télécharger le programme d'Estaqu'Arts.